Bulgarie : découverte de la ville de Plovdiv

Classé dans : Balkans, Bulgarie | 0

Après mes articles sur Sofia et les alentours de Rila, voici le troisième et dernier de ma série sur la Bulgarie. Il est consacré à la ville de Plovdiv, 2ème ville du pays, située à l’ouest de Sofia.

Passons tout de suite à deux anecdotes intéressantes sur cette ville. Premièrement, Plovdiv est non seulement la plus ancienne ville de Bulgarie mais aussi le plus vieux site habité de toute l’Europe puisque ses origines remontent à l’an – 6000 ! Deuxièmement, il existe de nombreux vestiges romains sur place. En effet, cela en surprendra plus d’un mais oui, le territoire de l’actuelle Bulgarie a fait aussi partie de l’Empire romain au temps de sa superbe ! La ville s’est alors longuement appelée Philippopolis et fut par la suite longuement aux mains des Ottomans, d’où la présence d’une grande mosquée au son centre. 

Comme se rendre à Plovdiv depuis Sofia ?

Sachez tout d’abord que Plovdiv dispose d’un aéroport et que vous pouvez alors arriver par avion. Toutefois, je conseille fortement de commencer votre visite de l’ouest bulgare par la capitale Sofia et de vous rendre à Plovdiv depuis Sofia.

Contrairement à Rila, Plovdiv est très bien desservie depuis Sofia en bus. Je vous conseille donc de vous rendre à la gare centrale de Sofia située au nord de la ville et de prendre le prochain bus en direction de Plovdiv. Dans mes souvenirs, le trajet est à moins de 5 € mais à vérifier par vos soins. 

Je vous déconseille fortement le véhicule personnel car vous pourriez avoir du mal à stationner.

Que voir à Plovdiv ?

Plovdiv est l’une des principales attractions touristiques de la Bulgarie. C’est en bonne partie grâce aux nombreux vestiges romains présents dans la ville. Pourtant, les premières découvertes ne datent que des années 1970, au pur hasard de travaux de construction !

Plovdiv fut appelée Philipoppolis au temps de la présence grecque puis romaine. Par la suite, la ville a été slavisée et est devenue ottomane, avant de faire partie de la Bulgarie indépendante. Le nom Plovdiv est apparu assez tôt, au IXème siècle. Sachez que Plovdiv est le plus vieux site habité en Europe. En effet, il est continuellement habité depuis 7000 ans !

Si vous vous rendez à Plovdiv depuis Sofia, sachez qu’il y a de nombreux bus pour vous y rendre. C’est de loin le meilleur moyen. La gare centrale de Sofia se trouve au nord de la ville et est desservie par un arrêt de métro.

Je vais vous faire un petit itinéraire depuis la gare routière. Dans mes souvenirs, il y a une petite trotte entre la gare et l’amphithéâtre mais ça fera du bien à vos gambettes !

Dès votre arrivée à la gare, vous devriez voir des panneaux vous indiquant le centre-ville, mentionnant le stade romain ou la mosquée. Suivez ces panneaux. Vous allez traverser un parc et vous retrouver rapidement dans la rue commerçante de la ville. Le premier lieu digne d’intérêt est une petite statue de Milyo le Fou, l’un des symboles de la ville.

plovdiv-center-2019
La statue célèbre de Milyo le Fou

Après quelques minutes de marche, vous arrivez au vieux stade romain. Situé en contrebas de la ville nouvelle, on n’y voit sincèrement pas grand chose… Il y a quelques photos et textes explicatifs.

plovdiv-roma-amphiteater

La bâtiment situé en arrière-plan de la photo ci-dessus est bien plus intéressant. Il s’agit de la mosquée Dzhumaya, édifiée au XVème siècle, de pur style ottoman. Il s’agit de l’un des plus importants témoins de la longue présence turque en Bulgarie.

plovdiv-mosque

La suite de votre visite se passe en prenant la droite de la mosquée en vous perdant dans les dédales de la vieille ville. Il y a de nombreux jolies maisons, cafés, hôtels, qui présentent un intérêt, un mélange de culture slave et ottomane. Voici quelques photos pour vous donner une idée. L’essentiel n’est pas de savoir à quoi correspondent exactement ces bâtiments mais plutôt de vous donner une idée de l’architecture de la vieille ville de Plovdiv.

plovdiv-old-town-4
plovdiv-old-town-3
plovdiv-old-town-2
plovdiv-old-town-5
Les petits drapeaux sont pour célébrer Plovdiv en tant que capitale européenne de la culture 2019
plovdiv-old-town-1
plovdiv-old-town

Au détour d’une rue, on apprend même que Pierre Lamartine a séjourné à Plovdiv !

plovdiv-pierre-lamartine

Mais la principale attraction de la ville vient après plusieurs minutes de marche, non loin de la maison de Lamartine. Il s’agit du grand amphithéâtre de Philippopolis. Découvert, comme les autres vestiges romains, dans les années 1970, il a été en partie restauré afin d’en permettre la visite. Sachez que vous pouvez largement admirer depuis les hauteurs, sans débourser un sou, la quasi-totalité de l’édifice. Néanmoins, je vous conseille de prendre un ticket à 3 € afin d’entrer à l’intérieur. Ce n’est pas grand chose et cela permet de financer des projets de rénovation.

L’amphithéâtre est de nos jours utilisé pour des spectacles. Une belle revanche pour un édifice oublié pendant 14 siècles !

plovdiv-amphitheater
Malgré un grillage, vous avez une très belle vue de l’amphithéâtre sans avoir besoin de prendre un ticket…
plovdiv-amphitheater-2
… mais vous n’avez pas accès à tout
plovdiv-amphitheater-1

Sur la première photo, vous voyez en arrière-plan un toit en briques avec une coupole. Il s’agit de l’église Sainte-Marine (Sveta Marina) avec sa tour de bois que l’on distingue à peine sur cette même photo. Je n’avais pas forcément préparé cette visite de Plovdiv qui n’était pas prévue et je ne savais pas que cette église présentait un intérêt… Si vous vous rendez à Plovdiv, ne la manquez pas !

Voilà pour la très courte présentation de Plovdiv. Ce fut rapide ! Mais le centre ville n’est pas immense et quelques heures de visite vous suffisent avec un aller-retour depuis Sofia la même journée.

Bien entendu, dégustez de bons cafés et arrêtez vous en terrasse lorsque le temps le permet. La ville est sympathique et il y fait bon vivre. C’est en tout cas bien plus calme que Sofia 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.